Les écrans SED PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mardi, 05 Août 2008 11:01

Des millions de petits canons

A l'instar des téléviseurs cathodiques conventionnels, la technologie SED repose sur la collision entre des électrons et un écran phosphorique pour émettre de la lumière Toutefois, contrairement aux écrans à tube il n'y a pas un canon unique qui parcoure l'écran, mais un mini canon à électron derrière chaque sous-pixel ! Soit 1920 x 1080 x 3 = 6,2 millions de canons.

Vu de près, chaque sous-pixel se compose d'une portion de dalle de verre enduite de phosphore, reliée à un conducteur. Derrière, il y a d'abord du vide, puis un transmetteur qui libère des électrons dès qu'on lui applique une tension entre 16 et 18 Volts. Les électrons émis sont ensuite accélérés par une seconde tension avoisinant les 10 000 Volts, appliquée cette fois entre le conducteur de la dalle et un autre situé sous le transmetteur. Ils heurtent le phosphore de la dalle et produisent de la lumière.

 

Explication des ecrans SED

Mise à jour le Jeudi, 18 Février 2010 20:47